www.parlons-ovni.fr

www.parlons-ovni.fr

Y a-t-il des êtres vivants sur la Lune ?

La réponse à cette question qui peut paraître saugrenue est vraisemblablement oui et l’humain est responsable de cette situation.

 

Pour comprendre la situation, revenons au 11 avril 2019.

 

Ce jour là, la sonde israélienne Bereshit (en hébreu « au commencement de ») s'est écrasée sur la Lune au niveau de la Mer de la Sérénité.

 

sonde israélienne Bereshit.jpg

 

Cette sonde transportait un instrument de mesure du champ magnétique lunaire mais elle abritait aussi une capsule temporelle qui contenait un millier de tardigrades (Milnesium tardigradum) (*).

 

Bien entendu, la sonde a été détruite au moment de l’accident néanmoins les tardigrades qu’elle transportait  ont vraisemblablement survécu.

 

 Nova Spivack.jpg

 

C’est Nova Spivack, co-fondateur de la Fondation Arch Mission responsable de leur voyage qui l’affirme.

 

Pour expliquer cette situation il indique que la sonde hébergeait une "bibliothèque lunaire" (instrument de nanotechnologie qui s’apparente à un DVD)  contenant les archives de 30 millions de pages de l’histoire humaine consultables au microscope, de l’ADN humain et des tardigrades placés sous forme déshydratées puis "enfermés" dans de la colle époxy afin de permettre une éventuelle réanimation plus tard.

 

Ces extrêmophiles sont connus pour représenter  l’une des formes de vie les plus résistante de la planète. Ils peuvent ainsi vivre dans un milieu aquatique ou terrestre et s’adapter aux températures extrêmes (chaud ou froid de + 150° à - 272°).

Parallèlement ils peuvent aussi se passer de boire ou de manger durant plusieurs décennies .

Enfin ils sont connus pour disposer d’une très forte résistance aux rayonnements (rayons X ou ultraviolets6) jusqu'à ∼5 000–6 200 Gy15 ce qui représente plus de 1 100 fois ce que l'homme peut endurer.

 

En conclusion, il y a de fortes chances que grâce à la maladresse humaine, les tardigrades qui étaient placés dans cette sonde, attendent maintenant sagement qu’un beau prince charmant ne vienne les réveiller ...

 

 

(*)  -  Les tardigrades, que l'on connait aussi sous le nom "oursons d'eau" sont des arthropodes de moins d'un millimètre.

De forme boudinée et pourvus de huit pattes dotées de petites griffes ils ressemblent à des larves.

 

 

Milnesium_tardigradum.jpg

 

 



11/08/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 386 autres membres