www.parlons-ovni.fr

www.parlons-ovni.fr

Des humains tués par des extraterrestres - Cas N°1 – Le décès de Luis Barroso Fernandes

Bien qu’assez rares, certains témoignages laissent penser que des contacts rapprochés entre humains et extraterrestres ont parfois mal tournés.

 

Cette série d’articles permettra d’aborder ce sujet et d'étudier certains de ces cas.

 

Commençons par une histoire datant de 1976.

 

M Luis Barroso Fernandes était alors âgé de 53 ans et il vivait au Brésil.

 

C’était un homme solide, qui ne connaissait aucun problème de santé.

 

Il était gaucho ce qui désigne en Argentine, en Uruguay et dans le sud du Brésil, un gardien de troupeaux, aux USA ont dirait Cow-boy.

 

Vers 04h30 du matin, ce 3 Avril 1976 quand il se préparait à quitter sa maison de Quixadô pour l’hacienda de Santa Fe, à 16 km du centre-ville, il ignorait encore qu’il allait vivre une expérience terrible qui changerait sa vie à jamais.

 

Avant de partir, comme à son habitude, Il a fit ses adieux à sa femme et pris le temps de donner un baiser à l’un de ses enfants qui était déjà éveillé.

 

Une fois sorti de la ville, à quelques kilomètres de celle-ci, Luis entendit comme un bourdonnement qui provenait de derrière.

 

En se retournant, il vit alors une étrange lumière passer au dessus de lui.

 

Cette étrange chose se posa ensuite devant lui sur la route.

 

Selon son témoignage, l’engin ne semblait pas beaucoup plus grand qu’une voiture de l’époque et il avait la forme de roue (nous pouvons penser à une sorte de soucoupe volante).

 

Luis Barroso explique avoir distingué une sorte de hublot sur la soucoupe volante d’où sortait une forte luminosité, malgré cela il arrivait à distinguer à l’intérieur, deux silhouettes de ce qui semblait être ses occupants.

 

Puis soudain, un rayon de lumière le frappa lui et son animal, tous deux furent paralysés et tombèrent. Luis Barroso perdit connaissance presque immédiatement.

 

Le cas Luis Barroso Fernandes - 1.jpg

 

C’est un paysan qui le retrouva environ deux heures plus tard, Luis était agar, assis sur le chemin, il était 7h du matin.

 

L’homme le raccompagna chez lui, mais Luis Barroso ne confia rien de ce qui s’était passé, craignant qu’on ne le prenne pour un fou.

 

Pris en charge par sa femme et un ami, il fut décidé de l’emmener consulter chez son médecin de famille, le Dr Antonio Moreira Magalhaes.

 

Le médecin le trouva très perturbé, parallèlement une moitié de son corps était comme brûlée.

 

Luis ne cessait de dire qu’il n’était pas fou tout en laissant filtrer une partie du récit de l’incident. Le médecin s’entait que quelque chose de grave s’était produit.

 

Il fut prescrit un puissant tranquillisant à Luis, ce qui ne l’aida pas.

 

Ensuite, il fut hospitalisé à Fortaleza dans un établissement spécialisé sans qu’aucune amélioration ne soit obtenue. Les examens ne laissaient pourtant rien entrevoir de physiquement bien grave.

 

Luis Barroso était entré dans un lent processus de déclin psychique et physique qui allait le conduire vers la mort.

 

Très vite, ses cheveux devinrent gris, sa mémoire s’altéra et il perdit toute force.

 

Le pauvre homme pouvait à peine se nourrir à l’image d’un petit enfant.

 

Le cas Luis Barroso Fernandes - 3.jpg

 

Son épouse dû l’aider en toute chose jusqu’au jour de sa mort qui l’emporta en 1993 d’une bronchopneumonie.

 

Un ufologue Brésilien, ami du médecin famille de Luis avait été informé du phénomène assez rapidement. Il s’agissait d’Antonio Orvacio de Carvalho Lobo.

 

Visiblement, il disposait de quelques précisions complémentaires que Luis Barroso lui avait confiées.

Luis avait bien parlé du hublot et des passagers de l’engin mais il lui avait aussi précisé qu’un être était sorti de l’engin. Elle était devant lui, comme en lévitation, elle ne touchait pas le sol. Elle n’avait pas d’yeux portant Luis sentait bien qu’elle l’observait. Et puis il y eu ce rayon, la paralysie suivie de l’évanouissement et un réveil très confus doublé d’un mal de tête intense.

 

Comme tout Ufologue digne de ce nom, il mena son enquête.

 

Il découvrit que ce jour de 1976, deux étudiants, des militaires et un radiodiffuseur local ont également rapporté avoir vu l’OVNI au-dessus de la ville.

 

Le cas Luis Barroso Fernandes - 4.jpg

 

Un Ufologue Américain mena sa propre enquête, il s’agissait de Philip Mantle, il était ancien directeur des enquêtes pour la British UFO Research Association.

Quand il rencontra Luis, il était déjà trop tard, son état mental s’était considérablement dégradé.

Le fait de le prendre en photo le fit pourtant sortir de sa torpeur, le flash de l’appareil le perturba considérablement, il attrapa la main d’un médecin et s’effondra en pleur.

 

Le cas Luis Barroso Fernandes - 2.jpg

 

Le médecin pensa qu’il semblait revivre le phénomène étrange qui l'avait traumatisé..

 

Personne ne saura probablement ce qui a provoqué le décès de Luis Barroso Fernandes.

 

S’agissait-il de l’effet du rayon qui l’avait frappé ?

 

S’agissait-il d’une incapacité à comprendre ce qu’il avait vécu, lui, l’homme de la Terre qui ne connaissait rien aux ovnis et aux extraterrestres ?

 

Ce que l’on sait par contre c’est que cette expérience le mena malheureusement vers la mort et qu’elle affecta toute une famille.

 

Souhaitons qu’il ait retrouvé la paix là où il repose maintenant.

 

 



05/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 404 autres membres