www.parlons-ovni.fr

www.parlons-ovni.fr

Histoire - Phil Schneider avait-il vraiment tué deux extraterrestres à Dulce ?

Phil Schneider.jpg

Phil Schneider était connu comme un homme exceptionnel.

 

Il faut dire qu’on le présentait comme l’une des trois personnes supposées avoir survécu à la fusillade de Dulce de 1979.

 

 

Mais quelle était donc cette affaire de Dulce ?

 

Pour le comprendre, il faut revenir dans le passé pour découvrir que Dulce est le nom donné à ce qui serait l’une des 130 bases militaires souterraines secrètes Américaine.

Elle aurait été bâtie en 1969 dans le cadre d’un accord passé en 1954 sous la férule de l'administration Eisenhower entre les autorités Américaines représentées par la CIA et une civilisation extraterrestre.

 

Cette base se situerait aux USA, dans l'état du nouveau Mexique, près de la ville de Dulce dans la réserve des Apaches de la tribu Jicarilla.

 

De nombreuses précisions sont données au sujet de cet édifice secret.

Je vous indique ci-dessous quelques éléments mais le détail pourra être consulté via ce lien ici

 

Ainsi, l’on sait que  l’entrée serait positionnée sur le Mont Archuleta (ou Archuleta Mesa), qu’il serait alimenté en eau et électricité grâce à la rivière Navajo et qu’il disposerait d’un système d’épuration raccordé à cette même rivière. dulcearchmesa.jpg

 

dulce 4.jpg

 

Dans cette base, les services de la CIA occuperaient les premiers étages alors que les niveaux inférieurs seraient réservés à des extraterrestres (des gris et des reptiliens).

 

Au total il y aurait 7 niveaux pour une profondeur d’un peu plus de 4 000m.

 

 

Le traité à l’origine de cette construction fut baptisé « Traité Greada ».

 

Il autorisait les extraterrestres à procéder à l’enlèvement de quelques animaux domestiques (principalement du bétail).

Parallèlement, il leur était aussi accordé le droit d’expérimenter leurs techniques d'implant sur une petite quantité d’humains.

En contrepartie, ils s’engageaient à partager certains éléments de leur technologie et ils devaient rendre des comptes sur les expériences menées.

Progressivement les termes de l’accord ne furent plus respectés par les extraterrestres qui finirent même tout simplement par ne faire que ce qu’ils voulaient sans aucune retenue.

 

Phil Schneider expliquait détenir des informations concernant deux combats avec les extraterrestres.

Le premier de ceux-ci eu lieu alors qu’il s’employait à mettre en place des installations annexes à la base militaire.

L’un des forages qu'il coordonnait mena les humains dans un ensemble de tunnels ou des extraterrestres se trouvaient. Il s’agissait semble t’il de « grands gris ».

Ils étaient au nombre de 40 environ et furent tous tués par les humains en raison de la panique déclenchée par cette découverte et par la réaction menaçante des extraterrestres.

Seulement trois humains survécurent, Phil et deux autres hommes qui contrairement à lui poursuivirent leur existence sous surveillance de la CIA.

Phil Schneider explique avoir lui-même tué deux de ces êtres et s’être fait toucher par un de leur rayon qui s’avéra radioactif ce qui déclencha chez lui plus tard une sorte de cancer.

 

Cet incident affecta profondément les extraterrestres qui en gardèrent beaucoup de rancœur et qui devinrent très exigeants sur la sécurité et particulièrement l’armement des humains. Ils fixèrent ensuite des règles très strictes et précises en la matière.

C’est vraisemblablement ce qui expliqua le second accident qui se déroula en 1979.

Cette fois les faits se déroulèrent alors qu’un extraterrestre (un gris) donnait une conférence à l’attention de plusieurs scientifiques humains.

Ses propos furent troublés par un agent de sécurité qui avait pénétré dans la zone de cette réunion alors qu’il était armé d’un revolver.

Il s’agissait là d’une grave transgression des règles de sécurité définies par les gris qui décidèrentpurement et simplement d’éliminer sur le champ l’agent en question. Il fut donc exécuté sans autre forme de procès.

Ce crime déclencha la fureur des coéquipiers de l’homme assassiné. Ils avaient assisté à la scène au travers du système de sécurité vidéo et ils décidèrent de venger leur collègue.

S’en suivi un massacre qui au final permis aux extraterrestres de se venger.

60 humains périrent (les scientifiques et de nombreux agents de sécurité) sans qu’aucun alien ne soit blessé.

 

Depuis cette revanche sanglante, les extraterrestres semblent avoir pris l’ascendant sur les humains qui doivent subir leurs exigences.

C’est en tout cas ce que décrivait Phil Schneider qui a été retrouvé assassiné en 1996 dans son appartement.

Exécuté serait même un terme plus approprié. Il a en effet été étranglé avec une corde à piano enroulée autour de son cou. Certaines sources, expliquent même qu’il aurait été torturé plusieurs fois avant d’être achevé sauvagement.

 

Il semble que les motifs de cet assassinat qui survint 7 mois après son premier témoignage sont simples à comprendre.

Ne serait-ce pas la preuve ultime confirmant la véracité de son témoignage ?

 

 


 



22/03/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 342 autres membres