www.parlons-ovni.fr

www.parlons-ovni.fr

Russie - Un ex-général affirme que des contacts ont été établis avec des ovnis dans les années 80

En Russie rien n'a changé et la triste réalité reste la même.

Depuis l’époque soviétique, les ovni restent un sujet classé secret défense qui ne peut être abordé publiquement par des représentants du gouvernement.

Malgré tout, certains scientifiques ou anciens hauts gradés se risquent parfois à révéler certains des secrets concernant ce sujet.

V Eremenko.jpg Ainsi Vassili Efremenko (général-de l'Armée soviétique, membre de l’Académie en charge des problèmes de sécurité et de l’ordre public, représentant de l’aviation militaire il fut chargé de créer un département spécial dans l'objectif de recueillir les informations concernant les ovnis) confia en 2013 au journal "La Russie d’Aujourd’hui" avoir réuni une multitude de témoignages concernant les ovnis.

 

Il expliqua que des consignes avaient été dictées aux forces aériennes pour prévenir et contrer toute forme d'agression en lien avec une rencontre avec un ovni. 

Dans le cadre ce ses confidences, il détaille qu'au début des années 80, une première prise de contact avec un ovni a été tentée sur le polygone militaire de la région d’Astrakhan.

A l'époque, les experts avaient observé que ces phénomènes se multipliaient dans les lieux ou l’activité militaire était forte.

Selon lui "Nous pouvons affirmer que, durant ces essais, nous avons réussi à contacter les ovnis. Pour cela, il suffisait de procéder à des déplacements massifs d’engins militaires, de multiplier les décollages d’avions de chasse. Nous arrivions à obtenir l’apparition d’un ovni dans presque 100% des cas », explique Vassili Eremenko.

"Ils se manifestaient sous forme de grosses boules de lumière.

Avec le temps, tout le monde s’était habitué à ces évènements, c’était devenu presque normal. Certains ont alors tenté d’entrer en contact direct avec ces manifestations extraterrestres.

Ça se passait ainsi : depuis le sol quelqu’un agitait les mains, deux fois à droite, deux fois à gauche. Et la forme dans le ciel se déplaçait deux fois à droite, deux fois à gauche. A l'époque nous ne savions cependant pas comment l’expliquer et aujourd'hui non plus», avoue Vassili Efremenko.

Il assure qu’à plusieurs reprises, dans le cadre de conversations privées, des pilotes et cosmonautes lui ont raconté avoir été confrontés à des phénomènes en lien avec les ovnis mais qu'il refusaient d’en parler en public. Notre spécialiste reste convaincu que ce sujet mérite d’être pris au sérieux car il touche à la sécurité du monde.

 

Vidéo d'une interview de V Eremenko datant de 1997


 

Les ovnis le secret de états




08/08/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres