www.parlons-ovni.fr

www.parlons-ovni.fr

Les représentations d'ovnis dans le passé - les éléments troublants et les impostures

Quand on juge de la genèse du phénomène ovni la majorité des personnes pensent que ces éléments sont très récents.

En effet, on a généralement à l'esprit l'observation de Kenneth Arnold datant du 24 Juin 1947.

karnold.gif

 

Son témoignage fût repris par la presse, au point de populariser le terme de "soucoupe volante" dénomination qui précéda le sigle ovni.

  Arnold_AAF_drawing.jpg

Néanmoins il ne s'agit en fait que de l'évènement qui marqua le début de l'ère moderne des ovnis.

 

 

Ainsi quand on regarde dans le passé et que l'on fait preuve à la fois de curiosité et d'ouverture d'esprit on peut en effet trouver des témoignages troublants.

Qu'ils soient écrits ou graphiques ils laissent penser que nos prédécesseurs sur cette planète ont assisté à des phénomènes qu'ils trouvèrent assez étranges pour les reproduire sous la forme qu'il leur convenait le mieux.

 

Nous n'aborderons ici que les témoignages réalisés sous forme graphique car c'est l'un des premiers moyens d'expression de l'humanité.

 

L'objectif de cet article n'est pas d'être exhaustif.

Il y a tant de cas à évoquer qu'il me faudrait bien trop de temps et de connaissances pour y arriver (ne dit-on pas que le Vatican ne compterait pas moins de 35 000 éléments de ce type dans des archives tenues secrètes ?), et puis je sais que je peux aussi compter sur vous pour m'y aider.

 

Cependant ce n'est pas une raison pour ne pas commencer par des éléments simples et étonnants qui représentent ce que nous pouvons traduire comme des vaisseaux extraterrestres ou comme les pilotes de ces engins.

Ces témoignages peuvent et doivent nous amener à nous interroger.

 

Dernière précision : je profiterai de cet article pour aborder le problème des impostures ou des erreurs intelligemment entretenues qui tendent malheureusement à discréditer le sujet.

 

Préhistoire et Antiquité

 

France - Grotte de Pech-Merle et Cougnac - de - 23 000 à - 14 000 ans avant JC

Cette grotte du Lot qui est contemporaine de celle de Lascaux propose dans une niche la représentation (effectuée à la peinture rouge) d'un personnage aux yeux bridés avec une grosse tête ronde qui est dépourvue d'oreilles. Cet être semble être transpercé par des lances. Au-dessus de lui un signe ressemblant à un ovni avec un dôme supérieur vu de profil est dessiné. Etrange non ?

Pech-Merle et Cougnac.jpg

 

Italie - Grotte de Valcamonica - 10 000 ans avant JC

On trouve dans une grotte d'étranges représentations rupestres. On y voit de bien curieux personnages en combinaison et scaphandre et d'étranges objets dans le ciel.

valcamonica.jpg

valcamonica 2.jpg

 

Algérie - Massif de Tassili (Désert du Sahara Algérien) - 6 000 avant JC

Une peinture rupestre découverte par Henri Lhote en 1956. Il lui donne le nom de "Grand Dieu des Martiens". En la regardant on comprend bien pourquoi. Elle représente un personnage d'apparence non-humaine qui semble muni d'une sorte de scaphandre. Son visage ne possède pas d'oreilles, ni de bouche. On peut remarquer, au-dessus de ce personnage, un objet, qui fait penser à une sorte de disque volant.

Tassili-Annunakia.jpg
 

Autralie - Grottes de Kimberley - de - 6 000 à - 5 000 avant JC

Des peintures et gravures rupestres couvrent les grottes et pierriers de la région de Kimberley depuis des milliers d’années. C’est un sujet d’étude difficile car ces sites sacrés sont encore actifs aujourd’hui dans l’exercice des religions aborigènes.

On y trouve en particulier les représentations de Wandjinas, personnages énigmatiques à l’aspect humanoïde dont le visage ne comprend souvent qu’un trait minuscule pour le nez et d'immenses yeux sombres à la manières de la représentation contemporaine qu’on a des extraterrestres.

Kimberley1.jpg

Kimberley2.jpg

 

Inde - Les peintures rupestres de Madhya Pradesh

Découvertes en 2010 ces peintures ont été trouvées dans le district Hoshangabad de l'Etat du Madhya Pradesh, à seulement 70 kilomètres du centre administratif local de Raisen.

Les grottes se trouvent dans la jungle .

Elles représentent ce que pourrait être un extraterrestre dans une combinaison avec une soucoupe volante classique émettant une sorte de rayonnement vers le bas.

Madhya Pradesh.jpg

 

Moyen Âge et Renaissance

 

France -Siège du château Sigiburg - 776

Les Saxons sont assiégés par les Français. Durant la bataille un groupe de disques apparu planant sur l'église. Les Saxons pensèrent que les français étaient protégé par ces objets et s' enfuirent.

sigiburg.jpg
 

 

France - Angers - 842

D'étranges vaisseaux volants se manifestent en 842 au siège de la ville d'Angers par Charles II le chauve. Cet évènement est consigné dans les Annales de Fude, confident et éminence grise de Charles II.

842 angers.jpg
 
 

Japon - Roue Flanboyante - 900

Cette illustration dépeint l'observation d'une roue de flanboyante rapportée en l'an 900 au Japon

japan-fiery-ufo.jpg

 

France - Notabilia Temporum - 1465

Représentation d'un ovni en forme de cigare flamboyant qui fût observé  dans le ciel pendant le règne de Henri IV (réalisée par Angelo de Tummulillis.

natabilia temporum 1465.jpg
 

Arabie - Prodigiorum Ac Ostentorum Chronicon - 1557

Extrait du " Prodigiorum Ac Ostentorum Chronicon " par le suisse Conrad Lycosthenes (1518-1561). Le dessin décrit la vision d'un OVNI en Arabie en 1479. L'ouvrage est conservé à l'Australian Museum Research Library.

Prodigiorum.jpg
 

 

Allemagne - Nuremberg - 1561

Cette illustration représente une observation qui a eu lieu à Nuremberg le 14 Avril 1561. Elle est apparue dans un journal grand format local réalisé par Hans Glasser. Les globes, les croix et les tubes qui y figurent se sont livrés une bataille qui dura une heure. Ensuite certains sont tombés au sol et se sont consumés sans laisser de trace.

11nuremburg.jpg
 

Suisse - Bâle - 1566

Cette image illustre une observation d'ovnis par rapportée à Bâle en 1566.

De grands Globes noirs sont apparus dans le ciel.

Bâle.jpg
 

 

Hollande - 1660

L'illustration représente une observation réalisée par deux navires hollandais en mer du Nord d'un objet se déplaçant lentement dans le ciel.

hollande 1660.jpg
 

Allemagne - Hambourg - 1697

Cette image montre deux ovnis sur Hambourg le 4 Novembre 1697.

Les objets sont décrits comme deux roues brillantes.

hamburg 1697.jpg
 

Temps modernes et époque contemporaine

 

Grande Bretagne - Londres - 1742

L'image représente la reconstitution avec les couleurs décrites dans le vol. 42 des "Transactions Philosophiques"  un ovni observé le 16 décembre 1742 au dessus de Londres.

1742.jpg

Grande Bretagne - château de Windsor - 1783

L'illustration montre une observation réalisée par quatre témoins vers 21h45 dans la soirée du 18 Août 1783 sur la terrasse du château de Windsor. Ils ont observé un objet lumineux dans le ciel.

Windsor_Castle 1783.jpg 

 

Japon - Hara-Yadori - 1803

Une série d'estampes japonaises retracent un étrange événement qui ce serait passé le 22 Février 1803 sur la plage de Hara-Yadori (préfecture d'Ibaraki de nos jours).

Les éléments évoqués au travers de ce témoignage sont extrêmement troublants car semblables aux récits contemporains qui décrivent les ovnis et les extraterrestres (lien ici)

 

Au risque de vous décevoir voici quelques impostures ou fakes (que vous pensiez peut être dignes de confiance)

 

L'assiette de Sergei Lolladoff, publiée dans Sungods in Exile

En 1978 paraît un ouvrage relatant l'histoire des Dropas. Pour l'illustrer y figure la photographie d'une assiette agrémentée ou figurent des dessins semblables à une "soucoupe volante" et à un humanoïde à large tête.

Il sera admis plus tard qu'il ne s'agissait que d'un canular l'assiette ayant été créée pour les besoins de l'ouvrage de manière à ce que l'on puisse croire à une véritable antiquité.

Cela n'empêchera pas de la retrouver fréquemment mentionnée, notamment par Robert Dean, comme découverte au Népal, et datant, selon les sources, de 4000 ou 7000 ans. On la décrit comme conservée dans un musée de Berlin ce qui est totalement faux.

Sungods in Exile.png

 

La peinture rupestre dite de Fergana (Ouzbékistan).

Le chercheur français Didier Leroux a révélé dans Lumières dans la Nuit (n. 335, février 2000) que cette œuvre présentée comme étant vieille de 12 000 ans n'était en réalité qu'un dessin abstrait datant de la période soviétique (1967). Elle s'est trouvée  publiée à tort en illustration d'un article intitulé " Les visiteurs du Cosmos ", rédigé par Viatcheslaw Zaitsev. 

Il faut avouer que c'était un peu trop beau pour être vrai.

ferg1.jpg

Vous noterez que l'artiste avait même pris soin de signer son œuvre (élément souvent "oublié" dans les images qui figurent sur ne net).

 

 

ferghanasignature2.jpg 

Malgré un correctif diffusé dans la revue au sujet de cet article la rumeur a fait le reste.

 ferg3.jpg
Les hiéroglyphes d'Abidos

C’est dans la première salle de ce temple achevée par Ramsès II que fut découvert sur un portique placé à 7 mètres du sol, de biens étranges hiéroglyphes présentant à s’y méprendre un hélicoptère, un sous marin, un vaisseau spatial et un planeur.

Ce bas relief constitue un palimpseste, une réécriture, du pharaon Ramsès II qui a fait substituer son nom à celui de son père Séthi 1er sur cette roche. Ainsi après plus de 1200 ans, les noms d'origine qui étaient recouverts sont redevenus visibles en superposition avec la titulature du second pharaon.

abydos 1.jpg

abydos 2.jpg

abydos 3.jpg

abydos 4.jpg

 

© "www.parlons-ovni.fr"



09/06/2014
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 343 autres membres