www.parlons-ovni.fr

www.parlons-ovni.fr

Etude du phénomène - Les ovnis pourraient venir du futur

La découverte de la relativité générale par Albert Einstein en 1915 marque le début de la cosmologie moderne.

Grâce à cette découverte, il devient possible de décrire l’Univers dans son ensemble comme un système physique, son évolution à grande échelle étant ensuite décrite par la relativité générale.

Dès les années 20, plusieurs physiciens, dont Hubble, Willem de Sitter, Georges Lemaître et Alexandre Friedmann, découvrent d’autres aboutissements de la relativité générale et ils décrivent un Univers en expansion depuis plusieurs milliards d’années.

 

AE EMC2.jpg

 

Depuis ces découvertes une question demeurait pourtant sans réponse.

L'univers aurait du être composé d'autant de matière que d'antimatière et logiquement cette situation aurait amenée ces deux opposées à s’annihiler en générant une réaction produisant un formidable dégagement d’énergie.

C e n’est finalement pas le cas et dans notre univers (pour l’heure) nous ne sommes capables d’observer et de trouver que la matière.

 

Où se trouve donc l'antimatière ?

 

Cientifico.gif

 

La solution vient peut être d’être trouvée par des scientifiques de l’Université West of Scotland.

Si leur découverte actuelle est confirmée elle conduirait à revoir les bases de la physique et principalement l’une de ses règles, la symétrie.

La symétrie permet actuellement d’affirmer que les noyaux des atomes ne peuvent avoir que 3 formes (sphérique, en forme de disque ou en forme de ballon de rugby).

Pour les scientifiques en question (Dr Marcus Scheck et le professeur Peter A Butler) il faudrait ajouter une quatrième forme de noyau : celle de la poire …

 

image 90061553_pear_cern.jpg

 

Ils ont en effet découvert un noyau en forme de poire dans le Radium-224 puis dans un noyau de Barium-144

Ils y sont parvenus en rassemblant une équipe internationale regroupant des chercheurs Américains, Français, Allemands, Belges, Finlandais, Suisses, Espagnols, Polonais et Suèdois.

Pour le Dr Scheck, les noyaux en forme de poire ne devraient pas exister  si on se réfère aux modèles actuellement en vigueur en physique.

Il explique que « Les protons s’enrichissent sur le renflement du noyau et ils distribuent une charge spécifique dans le noyau. Ce qui viole la théorie de la symétrie et explique le problème de distribution de la matière et de l’antimatière dans l’univers et ce qui permettrait d’expliquer pourquoi l’univers contient beaucoup plus de matière que d’antimatière.

Le Dr Scheck va plus loin et explique que « Nous avons découvert que ces noyaux donnent littéralement une direction à l’espace. Ce qui les lie à une direction du temps, prouvant qu’il y a une direction temporelle bien définie et nous voyageons forcément du passé vers le présent.»

 

spaced-out-guy.gif

 

Pour résumer, les voyages dans le temps seraient impossibles ! mais quel est le rapport entre cette découverte et les ovnis ?

Le rapport est assez simple car l’une des théories qui tente d’expliquer les observations d’ovnis est basée sur le voyage dans le temps.

Dans cette hypothèse, les ovnis seraient des objets ou des êtres provenant du futur qui visiteraient notre monde pour nous observer ou plus concrètement parfois pour orienter notre civilisation.

 

Alors cette découverte si elle est confirmée est-elle de nature à remettre en cause cette spéculation ?

Absolument pas ! Car même si l’on venait à démontrer que le voyage dans le temps est impossible (du présent vers le passé) il n’en demeure pas moins que l’observation du passé est une réalité qui peut se décliner sous au moins deux formes.

 

Le première forme, vous la connaissez tous et vous la mettez en œuvre souvent sans même le savoir.

Sachez en effet que chaque fois que vous levez les yeux pour regarder les étoiles vous observez le passé.

Prenons quelques exemples, quand vous regardez le soleil, vous voyez son image d’il y a environ huit minutes, Mars l’image date de 12 minutes, Jupiter comptez  43 minutes, Saturne 79 minutes et Neptune à plus de 4 heures (pour ne citer que quelques planètes).  L’image de l’étoile la plus proche de notre monde, la naine rouge Proxima du Centaure, date de plus de quatre ans.

Ce constat vous l’aurez compris provient de l’éloignement de notre planète de ses voisines et du temps que la lumière de ces astres met à nous parvenir.

 

Maintenant, abordons la seconde solution qui permettrait d’observer le passé.

Elle consisterait à mettre en œuvre  le principe des particules jumelles que l’on nomme aussi principe de non-séparabilité ou encore effet EPR (pour Einstein Podolski Rosen).

C’est un phénomène quantique qui heurte le sens commun mais qui est désormais solidement établi sur le plan expérimental (notamment grâce aux travaux de l'équipe française d' Alain Aspect en 1983).

La non-séparabilité remet en cause l'idée de localité des objets, qui semblait pourtant un principe solide.

Je m’explique, imaginez deux particules qui interagissent ensemble puis que l’on éloigne l'un de l'autre.

Ces deux particules  jumelles deviennent alors corrélées et elles continueront d’interagir quelque soit leur distance en changeant d’état à une vitesse supérieure à celle de la lumière (cela semble bizarre mais c'est possible).

Imaginons, maintenant que dans un futur plus ou moins proche nous soyons en capacité d’envoyer à distance deux éléments complexes composés de particules corrélées, des sortes de sondes par exemple, l’on peut donc penser que l’objet resté sur Terre prendrait l’état de celui envoyé vers la planète à étudier (ou l'inverse).

 

Et si certains ovnis n’étaient finalement que des éléments de ce type ?

Pourquoi pas ? Même si la théorie semble pour l’heure impossible à créer au travers de notre technologie elle s’avère pourtant probable sur le principe.

 

C’est donc peut être l’une des explications au phénomène ovni et la récente découverte du Dr Marcus Scheck et du professeur Peter A Butler ne semble pas en capacité de la remettre en cause.

 

A suivre …

 

Source : www.bbc.com

 

 

 

 

 

 



22/07/2016
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 340 autres membres