www.parlons-ovni.fr

www.parlons-ovni.fr

Ceux qui voient des ovnis ou des extraterrestres ne sont pas dérangés ! quoi que ...

Les scientifiques expliquent que le fait de voir des extraterrestres ou bien des ovnis ou encore des fantômes n'est pas un signe de maladie mentale.

OUF !!! nous sommes rassurés non ?

En tout cas, c'est la grande découverte annoncée par le site Atlantico au travers d'une interview d'Yves Dauvilliers (responsable, entre autre, de l’Unité du Sommeil, Département de Neurologie du CHRU de Montpellier).

Pourtant quand on prend connaissance du contenu de l'article, on découvre entre les lignes que c'est  l'inverse que l'on est en train d'expliquer.

Bref après l'avoir lu vous vous demandez si finalement vous n'êtes pas un peu dérangé de penser, de dire et d'expliquer que les ovnis existent et qu'ils sont vraisemblablement parfois l'œuvre d'une technologie extraterrestre (à partir des déclarations de ceux qui les ont vu).

Voici quelques extraits choisis de ce document (vous apprécierez au passage la qualité des questions qui ne sont absolument pas orientées, j'ai mis en rouge les meilleurs moments)

-----------------------------------

Certains relatent avoir vu des Ovnis, ou des fantômes. D'autres prétendent avoir été enlevés par des extraterrestres dans leur sommeil. Au-delà de leur caractère loufoque, quelles sont les explications scientifiques à ces "visions" ? Quels mécanismes neurologiques sont alors à l'œuvre ?

Yves Dauvilliers : Le contenu des rêves est propre à chacun, en fonction de son expérience, de son environnement et de sa personnalité. Les hallucinations au cours du sommeil sont des manifestations fréquentes qui correspondent de 5 à 20% de la population générale, en fonction de leur fréquence et intensité. Les hallucinations peuvent se rencontrer au moment de l’endormissement - elles sont alors appelées hallucinations hypnagogiques - ou au moment du réveil, où on les appelle hypnopompiques.

Comment expliquer que ces personnes se disent persuadées d'avoir réellement vu des extraterrestres ou des fantômes ? Notre cerveau peut-il nous tromper à ce point ?

Yves Dauvilliers : ces hallucinations peuvent survenir chez le sujet normal quand elles sont peu fréquentes et souvent peu élaborées. Elles peuvent survenir de façon isolée, mais aussi se rencontrer dans des cadres pathologiques comme la dépression, l’anxiété, les maladies du sommeil comme la narcolepsie, les maladies neurologiques neurodégénératives mais aussi en cas de prise de psychotropes ou de substances illicites.

En dehors des troubles du sommeil, comment notre cerveau peut-il nous jouer des tours au point de croire avoir croisé des extraterrestres ou des fantômes ?

Yves Dauvilliers : la thématique des fantômes et extraterrestres reste toutefois extrêmement rarement rencontrée dans les phénomènes hallucinatoires liés au sommeil, surtout quand cette thématique est unique et récurrente. Il faut aussi se méfier de troubles de la personnalité sous-jacente,  de croyance exacerbée, ou du coté médiatique au premier plan des révélations rapportées.

Vous expliquez que les personnes doivent pouvoir critiquer ces phénomènes hallucinatoires. Est-ce à dire que ceux qui restent intimement persuadés de leur réalité ont un trouble mental sérieux ? Quel genre de trouble ? Comment cela peut-il s'expliquer ?

Yves Dauvilliers : En l'absence de critique de ces phénomènes, Il faut en effet  se méfier de troubles de la personnalité sous-jacente,  mais aussi parfois de croyances exacerbées en dehors de tout trouble pathologique sous-jacent. Certains sujets ont eu une vision étrange et l’interprètent en fonction de leur vécu et aussi de la pression médiatique...

Et le meilleur pour la fin ! (NDLR)

Yves Dauvilliers : Tous les sujets qui décrivent ces visions n'ont donc pas de troubles mentaux sous-jacents ni des troubles du sommeil ou des troubles neurologiques... Toutefois, en cas de persistance des troubles un avis spécialisé semble justifié.

-----------------------------------

N'est ce pas un belle approche scientifique ?

Qui pouvait croire qu'en 2014 on allait encore sortir ce genre d'analyse qui semble dater des années 50 ?

Heureusement que le ridicule n'a jamais tué personne !

Quant à la qualité des questions d'Atlantico ... "le nouveau vent de l'info" c'est un gros pipo

Conclusion : cet article est beurk +++

beurk.jpg

Source - www.atlantico.fr - lien ici

 



31/03/2014
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 333 autres membres